Villa Pineta - Fusio

Une bâtisse singulière - hors du temps - chargée d'histoires et remplie de beautés. Un lieu endormi que nous rêvons de faire revivre.
Avec vous ?

«La vieillesse réalise
les rêves de la jeunesse»
Kierkegaard

Au sortir de l’adolescence j'avais une idée très précise pour mon futur: « faire l'école hôtelière ! »

Et pourtant, à part un été de travail intense dans le mythique hôtel «Waldhaus» de Sils-Maria, mon envie d’hôtellerie s'est perdue dans les méandres de la vie. Car j'ai d'abord eu envie « d'apprendre ». Et comme mes parents m'ont toujours incité à réaliser
« ce que l'on rêve de faire », j'ai longtemps hésité avant de me lancer : ce serait finalement la musique !
Celle que j'aimais tant !

Malheureusement je n'ai jamais eu les dons suffisants pour devenir ni pianiste, ni chef d'orchestre. Mais mes études de piano m’ont appris une chose : « On peut beaucoup. Pas tout. Mais on peut beaucoup ! »
 
Et c'est dans cet esprit, après de nombreux chemins de traverses, faits de décès tragiques, de bientôt 25 millésimes, huit festivals de musique, trois garçons et un mariage heureux, que je souhaite devenir, à 50 ans, cet hôtelier dont un jeune adolescent rêvait sans vraiment savoir ce que cela signifiait.

 

 

Villa Pineta - Fusio
Tessin

Tout au fond du Val Maggia, prèsde la célèbre église de Mario Botta et au bout d'une route spectaculaire, accroché aux falaises, se trouve le village de Fusio à 1290 m. d'altitude. 500 habitants il y a 100 ans, 40 aujourd'hui !

Située face à un décor de maisons colorées où les toits en granit se confondent avec les rochers, trône une villa d'un autre style, d'un autre monde : la Villa Pineta.
Résidence d'été imaginée par le syndic de Locarno d'alors, Giovanni Pedrazzini, elle respire un mélange étrange d'Art nouveau et de style
« chalet
Suisse » en vogue début 1900.

Sa vie de résidence d'été fut courte. La guerre d'abord, la dépression et la mort du syndic ensuite ont fait d’elle un sanatorium pendant 30 ans. Et c'est seulement au milieu des années ‘60 que débute sa troisième vie, celle d'un modeste hôtel de montagne, où seuls des yeux avertis pouvaient percevoir un passé plus glorieux.

C'est avec ce passé que nous souhaitons renouer. Sans exagération. Mais avec cet amour que l'on porte aux objets un peu décatis qui n’arrivent pas à cacher leur splendeur d’antan.

Nous n'avons rien,
rendez-nous visite !
(Hof Zuort - Ramosch)

Derrière cette boutade se cache tout le monde des possibles. Celui qui s'ouvre à nous lorsque l'on a renoncé au superflu, à tout cequi fait notre quotidien harassant, et que l'on accueille, avec émerveillement, tout ce qui va faire la beauté d'un séjour !

La Villa Pineta proposera de la mi-juin à la mi-octobre des espaces communs – petit bar, salon avec cheminée, belle salle à manger, charmante bibliothèque – une grande terrasse, des lieux secrets dans le parc, un bio-pool pour se  ressourcer, une cuisine qui célèbre la saison et la région, des chambres

spacieuses, familiales pour certaines, plus modestes pour d'autres, des événements culturels, mais surtout tout l'amour du détail que l'on donne pour faire vivre un rêve.

Et les environs ? Ils dégagent cette intensité que seuls les lieux bruts – peu exploités – peuvent rendre. Les balades y sont nombreuses, variées, les randonnées exigeantes, les points de vue spectaculaires, les circuits pour vélo étendus et les baignades dans la Maggia – depuis longtemps – mythiques

 

.

Crowdfunding

Pourquoi solliciter l'aide d'amis et d'amis de nos amis ?

Aujourd'hui les banques ne prêtent plus qu'aux entreprises ne présentant pas ou si peu de risques. Nous nous sommes donc mis à imaginer d'autres possibles pour réaliser l'impossible : un crowdfunding que nous souhaitons généreux et dont tout le monde sortirait « gagnant » ! 

L'idée est simple : proposer à 150 amis et connaissances de verser entre CHF 250.- et 1000.- (ou plus) en échange d’un bon du même montant (transmissible) à faire valoir dans les trois années à venir après l'ouverture de la Villa Pineta. (Si le projet ne devait pas se réaliser, l'intégralité du versement serait bien entendu remboursé.)

Chaque personne est ensuite invitée à trouver deux ou trois amis ou connaissances qui feraient de même ! Le but est de réunir ainsi CHF 150'000.-. Une somme qui représente environ 30% du budget prévu pour tous les travaux nécessaires à la remise aux normes de l'hôtel.

Un cadeau que l'on s'offre ou que l'on offre à quelqu'un, et une aide essentielle pour participer à la renaissance d'un lieu oublié, la Villa Pineta ! 

Merci infiniment ! 

Votre soutien

Crowdfunding
Je souhaite soutenir le projet Villa Pineta *

Avec contrepartie

Montant de la contrepartie *
Dès réception du montant versé, je recevrai un bon de valeur équivalente à utiliser dans les 3 ans dès l'ouverture de l'hôtel. Ce bon est transmissible. Si le projet ne devait pas se réaliser, l'intégralité du versement me serait remboursé.

Banque alternative suisse, Christophe Schenk, Rte de Valleyre 40, 1844 Villeneuve
IBAN CH50 0839 0118 0300 0300 2
Mention : crowdfunding villapineta.ch / avec contrepartie

Sans contrepartie

Dès réception de ce formulaire, nous vous enverrons les coordonnées bancaires nécessaires.

Contact

Christophe Schenk
info@villapineta.ch

graphisme: Christiane Steiner / intégration: sirup.org